Point aventure lactée à 3 semaines

Je n’ai pas de vrais chiffres mais ça a l’air de bien se passer en ce qui concerne l’allaitement. A la maternité on me faisait noter l’heure et le temps passé pour chaque tétée. Une fois à la maison j’ai aussitôt arrêté, j’ai pas envie de devoir me fier à des chiffres, des horaires et cie.
Par contre le week-end dernier j’ai tout de même fait une rapide vérification de son poids (enfin méga rapide car les chiffres ne sont pas fiable) en me pesant avec et sans bébé. Il aurait pris 400 grammes en 2 semaines (chiffres de ma balance donc on  va dire à 100 grammes près)
Et depuis quelques jours je tire mon lait de temps en temps (pour en mettre dans le bain car il a la peaux sèche…) et hier en 10 minutes environ j’ai réussi a tirer 60ml en 10 min grâce au tire lait manuel de la marque MAM (3ème fois que je tirais mon lait)
Vu comme avant-hier il était accroché à moi je pense qu’il était dans le « pic des 3 semaines ».
Il a de belles phases d’éveil, peut dormir jusqu’à 6h de suite (si si cette nuit : 21h 3h !).
Le début d’une belle aventure, sans prise de tête.

Une si jolie rencontre…

Dès la mi-juin, et une soirée de contractions je savais que ce bébé ne ferait pas de rab. Du coup dès le J-21 j’étais pressée de l’avoir dans mes bras.
Le 30 juin LeMale avait pris sa journée, Tipou restait le midi à l’école pour une journée spéciale « fin d’année » du coup nous avions réservé la crèche pour Ticha et nous faire une journée juste LeMale et moi. A midi nous devions manger dans un restaurant près de son travail car il est « trop bon ». Vers midi on prend la route pour y aller, le trajet de 15 minutes est désagréable, je contracte « doucement ». En cours de repas j’en peux plus et me décide à prendre du spasfon afin de voir si ça se calme ou si c’est la bonne. Au bout d’une heure environ le calme revient, on reprend le cour normal de nos vies et on récupère les enfants.

Le lendemain je me réveille un peu avant 7h, MA position pour dormir (sur le côté) lors de la grossesse m’a été désagréable toute la nuit, j’ai envie de dire à LeMale de pas partir travailler trop loin car la journée s’annonce spéciale et puis je gère les grands et donc j’oublie.

Vers 8h15 on file à l’école, une maman me demande « alors c’est pour quand exactement  ? « , « Dans 9 jours, mais la je doute d’aller au bout » les 3 ou 4 contractions sur la route pour aller à l’école m’ayant mis la puce à l’oreille. Sur le retour échange de SMS avec LeMale « je prends du spasfon en rentrant et si ça va pas mieux à 9h30 on avise » « OK ». Et quelques minutes après avec Ticha on s’embrouille les jambes, il tombe dans la haie, et moi les genoux et mains au sol, tout va bien le ventre n’a pas pris, un papy me sort quand même un « bah alors faut faire attention, surtout dans votre état »… Bah oui il était évident que je m’amuse a tomber à 9 jours de mon terme…

Avec Ticha nous rentrons, j’avale mon spasfon et me pose en mode canapé + tablette, je papote avec mes diablesses et dès qu’une contraction arrive elles le savent. Ça contracte toutes les 5/7 minutes, 9h30 arrive et re échange de SMS avec LeMale

« ça contracte toujours, tu peux  commencer à rentrer, je file me prendre une douche »

« ok, prends une douche et on avise à 10h »

Dans la douche je garde le téléphone pas trop loin pour voir combien de temps se passe entre chaque contraction et la je passe à toutes les 2/3 minutes. Je sors de la douche et en informe LeMale. Pas de réponse au bout de 10 minutes donc j’appelle « oui oui, on vient de finir notre chantier, on rentre, je suis à la maison dans 45 minutes ».

J’en profite pour vérifier une dernière fois ma valise, j’appelle l’école pour les prévenir qu’on va venir chercher Tipou plus tôt que prévu.

LeMale arrive, on prend la valise d’accouchement et celles pour le séjour à la maternité. On file à l’école ou on s’aperçoit qu’on est au top de la synchro avec le bus de la piscine (Tipou était à la piscine le matin même). On se gare sur la place « bus », je sors de la voiture et dis à la maitresse quelque chose comme « on va vous débarrasser de Tipou » et elle réagit tout de suite « aaaah, c’est la bonne ? » « Je pense oui, je contracte depuis ce matin ». Les enfants de la classe sont en mode « oooohhh la maman de Tipou », les mamans et ATSEM comprennent sans entendre et me regarde les yeux pleins interrogations. J’attache Tipou et au même moment je sens une contraction arriver, « garde le sourire, garde le sourire, ne montre rien aux enfants ». Je remonte en voiture et on file.

Pendant le trajet j’envoie un sms à une maman de l’école qui s’est proposé de garder les gars (on lui avait demandé si elle connaissait quelqu’un de confiance car on a eu un soucis de baby sitter). Elle m’appelle pour me proposer de récupérer Tipou à l’école mais il est déjà avec nous. On se met d’accord que si c’est la bonne LeMale revient lui déposer les garçons.

On arrive sur le parking et LeMale me dépose près de la porte avant de se garer. J’avance doucement, une contraction arrive juste au moment ou j’arrive à la porte, je me cale contre le mur le temps que ça passe. La contraction passe et je file jusqu’à l’accueil des urgences. Une dame attend avec sa fille et me regarde de haut en bas, la secrétaire arrive et la maman et sa fille passe voir la secrétaire, j’attends. La secrétaire sort « vous venez pour votre grossesse ? » « oui » « ok j’appelle tout de suite les sages-femmes, n’hésitez pas à vous assoir » « merci… je préfère être debout, je gère mieux les contractions ainsi ».
Moins de 3 minutes après une sage-femme que j’avais déjà vu une fois ou deux en rendez-vous arrive.

On file du côté maternité, LeMale m’attend avec les enfants dans une mini salle d’attente le temps de faire un premier examen rapide du col. Il est a 5 (j’étais à 1 lors du dernier rdv deux semaines auparavant).
Je file prévenir LeMale et faire un bisous aux garçons. Il prend du coup contact avec la maman de l’école et la crèche pour déposer les gars (la crèche a assuré en acceptant de prendre Ticha au dernier moment à 11h30 malgré qu’il ne soit pas prévu pour le repas du midi…).

Pendant ce temps là la sage-femme me demande si je veux la péridurale « surement, oui » donc on va direct en salle de travail, anesthésiste est dans les parages et demande s’il a le temps d’aller déjeuner ou pas, la sage-femme lui répond par l’affirmative.

On échange quelques SMS avec LeMale, le petit est à la crèche, il est chez la famille de l’école ou il mange un truc très rapidement. Je facebook un peu en annonçant qu’on serait bientôt 5.

Assez vite les contractions ne sont plus supportables et je demande la péridurale (petite joueuse ^^). En attendant anesthésiste j’ai le droit au gaz « proto ». L’anesthésiste arrive 30 minutes plus tard, un peu de mal à poser la péridurale mais ça se fait.  Et elle fait effet rapidement…

On attend que LeMale arrive pour passer aux choses plus sérieuses. A son arrivée la sage-femme vérifie si elle peut percer la poche car quand les contractions sont là bébé est en légère souffrance cardiaque. La poche n’est pas favorable, enfin n’est plus favorable car quand LeMale n’était pas la elle l’était. Elle demande a ce que le gynécologue d’astreinte descende vérifier, et le résultat est le même, le gynéco repart. Les étriers sont posés afin de faire un essai de pousser et voir comment ça se passe.

Il doit être quasiment 15h quand elle me demande de pousser une première fois voir comment ça se passe et bébé descend très bien. « Si vous voulez maintenant quand vous sentez une contraction arriver vous pouvez pousser », et dans le même temps elle fait rappeler le gynécologue « au cas ou ». Une contraction arrive, elles sont prévenues. Je pousse une première fois, puis aussitôt avoir repris mon souffle une seconde fois, la sage-femme me dit de ne plus pousser. Elle change un peu bébé de position « Allez y », je pousse une troisième fois et bébé est avec nous.

Le gynécologue arrive dans le couloir à ce moment là, et la sage-femme a juste le temps de lui dire « trop tard, madame a assurer et en 2 minutes bébé était là » (elle l’a fait appeler car elle a eu peur de devoir utiliser les forceps).

La sage-femme veut me mettre bébé en peau à peau direct mais le cordon est trop court, du coup elle propose à LeMale de couper le cordon et il m’est posé sur moi. « Mais il est minuscule comparé à ses frères » « Il doit faire grand maximum 3kg500″ bref je m’émerveille. Une des sages-femmes va le laver rapidement et me le ramène tout nu, juste dans une serviette pour 2h de peau à peau. Il trouve directement le sein et on débute par 30 minutes de tétée.

Notre troisième petit bonheur, notre troisième garçon est parmi nous depuis le 1er juillet 2016 !

Les prémices de son arrivée

Samedi nous étions à 3 semaines pile de ma date prévue d’accouchement (DPA pour les intimes).

Trois semaines pour moi c’est une date ancrée car mon frère, ma sœur, tout comme moi sommes arrivés avec trois semaines d’avance. Du coup quand vient le J-21 je me dis toujours « tiens mon bébé sera resté plus longtemps au choix que moi même ». (Tipou a fait du J-4 et Ticha J+3). Ma maman est faite pour faire naitre les bébés tôt, moi a priori c’est le contraire.

Samedi nous aurions du être à 3h de route de chez nous. Au mariage du parrain de Tipou. Et puis au fur et à mesure de la grossesse les SFs me faisaient de plus en plus comprendre que 3h de route à 3 semaines d’accoucher c’était prendre un ticket d’entrée pour une autre maternité. En soit accoucher ailleurs ne me dérange pas. Une salle d’accouchement c’est une salle d’accouchement, une chambre d’hôpital c’est une chambre d’hôpital (Par contre il y avait tous les à côtés, trouver un lieu pour héberger LeMale, les enfants et le chien dans la région jusqu’à ce que je puisse sortir, les occuper, faire les 3h de retour en voiture (ou en ambulance comme me l’a proposé ma Tortue) avec une impression qu’un 33 tonnes m’est passé dessus il y a moins d’une semaine etc; Mais pourquoi tenter de faire venir un bébé 3 semaines en avance alors qu’a priori je suis faite pour les garder au chaud jusqu’à la date prévue ?

Bref, samedi nous sommes donc restés au calme pendant que les copains célébraient le bonheur de ce couple d’ami(e)s. Juste après le gouter on se décide a aller au dépôt-vente qui fait Relay Colis afin de chercher mon colis Affaires de Ptits (9 ème commande. J’ai vraiment de te dire que j’adore ce site ? ^^) et au retour des douleurs ont commencés à se pointer. Nous nous sommes posés tranquillement dans le jardin pour que les enfants profitent du soleil, mais ça n’allait pas mieux. Repas mitigé, je n’arrivais plus à m’assoir sur le canapé. J’ai vraiment cru que c’était le bon moment. Et puis je me suis décidée à prendre du spasfon « Si avec le spasfon ça passe pas, je prendrais une douche et on avisera ». LeMale à tout de même coucher les garçons. 40 minutes après le spasfon ça allait enfin mieux. J’ai pu m’assoir et arrêter de pousser contre le mur du salon (malheureusement ça n’a pas agrandit le logement ^^), et j’ai terminé la soirée tranquillement sur le fauteuil d’allaitement avec un livre.

Une première soirée de contractions qui m’a bien alerté tout de même. Le dimanche matin une fois habillée LeMale me dit « dis donc, ton ventre est bien descendu encore ». Vu la séance de la veille ça ne m’a pas étonnée. Ce dimanche a aussi été sous le signe de la douleur sciatique dont je criais la veille « ayééééé, les douleurs de sciatique ne sont plus la, youpiyaaaaaaa ». Je n’ai pas voulu les punir et on a profité qu’il ne pleuvait pas pour faire un vide-greniers à 3km de chez nous. Vide-greniers où on a un peu déraillé niveau achats mais ça comble pour tous les autres fait depuis le début de l’année et pour lesquels nous revenions sans rien (Ce dimanche : deux trucs transformers, un gros lot de billes, 5 livres pour les garçons, 5 livres pour moi, des vêtements pour Troiz [à l’origine je regardais le stand de vêtements bébé pour We Love Préma, jusqu’à ce que je vois LE body qui allait avec LE pyjama que j’avais prévu pour LA naissance). Ensuite on a fait un rapide tour dans une animalerie, que j’ai préféré abrégé car je sentais que bébé était hyper bas, et je ne me sentais pas bien du coup.
Le dimanche est passé tranquillement avec un bébé qui a fait 1001 cabrioles l’après-midi, la piscine doit être encore bien pleine…

Aujourd’hui il reste 19 jours avant la DPA. J’arrive encore à faire le trajet école-maison/maison-école 4 fois par jour mais la 4ème est plus difficile.

On tente de trouver un nouveau mode de garde pour les garçons au moment de mon accouchement car notre baby-sitter a des soucis familiaux et ne pourra pas assurer la garde des gars comme nous l’avions prévu. Mais je m’attends a devoir accoucher sans que LeMale puisse voir son 3ème enfant dès ses premiers instants de vie. Ma Tortue peut venir certains jours ou elle ne travaille pas mais ça lui fait quand même quelques heures de route, mes parents peuvent venir à compter du 29 juin, mais on ne va pas leur demander de rappliquer le 29 si j’accouche à J+3 ou 4, du coup mercredi nous allons voir pour discuter déclenchement avec la sage-femme.
L’idéal serait que le déclenchement puisse se faire vers le 30 juin. LeMale ayant des travaux assez importants au travail à faire avant (bon si j’accouche avant ça sera reporté mais si on peut éviter c’est pas plus mal) et du coup mes parents pourraient rester plusieurs jours, le temps de faire connaissance avec les 8ème petit-enfant (et de gérer les 2 grands frères ^^)

On verra bien. Pour le moment la seule personne capable de décider c’est bien Troiz. On verra comme ce petit bonhomme / cette petite bonne femme le souhaite.

Après le silence…

1 mois et demi de pause ici. 1 mois et demi ou j’avais pourtant pas mal de choses à dire.

Mais il était préférable pour beaucoup que je ne publie pas ce que j’avais sur le cœur pendant ce temps là.

Quoi que l’on dise, quoi que l’on fasse, nous ferons toujours tout mal. Alors j’ai décidé moi et mes enfants mal élevés de ne plus faire d’efforts pour ceux qui n’en valent pas la peine.

Ces quasi deux mois de silence sont donc du a une grande remise en cause personnelle. Le blog restera le même par la suite. Je publiais et publierais toujours à mon rythme.

Bref. A la maison tout va bien, Tipou aime de plus en plus l’école, de plus en plus Star Wars, il passe de plus en plus de temps à dessiner, un petit garçon de 5 ans quoi !

Du côté de Ticha son caractère s’affirme (bon courage à maitresse V en septembre). Il passe 2 ou 3 jours par mois à la crèche (les jours de mes rendez-vous grossesse), et lorsqu’il en revient je le trouve à chaque fois grandit. La dernière fois une des filles qui est généralement du côté des petits nous demandait s’il parlait bien à la maison. A priori elle trouve qu’il parle pas assez « bien ». Nous avons été surpris, c’est la première fois qu’on nous en parlait. Et puis on a rapidement compris pourquoi. Quand il est là-bas il est plus occupé à découvrir et redécouvrir les jouets qui composent la structure. Il n’a rien a dire alors il ne dit rien, parce que niveau langage clairement il n’est pas en retard. Pas en avance non plus. Il a juste un rythme normal.

Côté bébé à venir : il reste 27 jours, je suis de plus en plus fatiguée avec des contractions.

Lors de l’accouchement j’aurais le droit à une perfusion d’antibiotiques car je suis porteuse du « streptocoque B » (une bactérie inoffensive lorsqu’on est pas enceinte mais qui peut se transmettre au bébé lors de l’accouchement et être dangereux pour bébé, d’où l’antibiotique) Une surveillance de bébé aussi après l’accouchement afin de s’assurer que je ne lui ai pas transmis, car cela pourrait lui être préjudiciable si pas décelé à temps.

La valise pour l’accouchement est ok, la valise pour le séjour de bébé à la mater aussi. Il ne reste plus que ma valise « séjour » à préparer, enfin finir. Je ferais surement ça dans la semaine qui vient pour éviter de devoir la remplir au dernier moment (ou de devoir la faire faire par LeMale ^^)

Pourquoi nous avons fait une liste de naissance pour Troiz ? (et pas pour les deux premiers)

On nous demande régulièrement ce dont on aura besoin pour ce troisième enfant. Les gens espèrent souvent qu’on leur dise « des vêtements fille ». En réalité si Trois est une fille on a pleins de cartons provenant de la famille et ami(e)s, si Troiz est un garçon, même scénario avec en plus les vêtements de Tipou et Ticha.

Du coup les gens veulent offrir un jouet, mais on en a déjà pleins/trop.

Pour les grands on avait reçu un peu de tout, vêtements, doudoux et cie alors autant dire que de ce côté là on est blindé. Et on a besoin « de rien ».

Mais les gens vont vouloir absolument faire un cadeau. Du coup on a opté pour la liste de naissance. On avait besoin de renouveler certains meubles ou investir dans des choses qui seraient davantage adapté à notre mode de vie actuelle, et pas celui d’il y a 5 ans.

Bref, une demande sur la page facebook du blog, et la plupart des gens m’ont conseillé de passer par Ookoodoo. Assez simple à faire (assez pour moi quoi).

Un lien qu’on se garde dans la barre de menus de l’ordinateur et en surfant à la recherche de notre bonheur sur les différents sites internet il nous suffit par la suite d’appuyer sur ce bouton préalablement installé pour l’ajouter dedans. On valide qu’on veut effectivement l’ajouter (on peut y mettre des notes aussi, genre pour la couleur et cie) et voilà.

On a diffusé à qui nous demandait la liste et voilà. Beaucoup de personnes me disent « mais c’est tout ? » Bah oui. On ne souhaite vraiment pas y ajouter du superflu car on ne s’en servira pas ou trop peu, et avec déjà deux enfants on a déjà quasiment tout.

Et puis cette liste s’amoindrit au fur et à mesure. Pas parce que les gens achètent, je pense que beaucoup attendent l’arrivé de bébé, mais parce qu’il y a des choses dont nous aurons besoin dès la naissance / que j’ai trouvé grâce à de super promo (genre le PhysioCarrier) donc on investit de nous même. La semaine prochaine LeMale ira chercher la table à langer.

Enfin, malgré qu’on souhaite pas de superflu je suis assez certaine qu’on recevra un doudou de la part de mes parents (enfin de mon père : il avait été acheter un doudou le matin de la naissance de Tipou, et de mémoire il avait refait la même chose pour la naissance de Ticha, malgré les 600kms qu’il y avait entre nous, alors ça n’échappera surement pas à la règle. Espèce de papy-gaga). Et de la part des gens qui penseront que « ouais mais ça t’en auras besoin ». Le geste est adorable et je leur serais reconnaissante de ce cadeau fait avec le cœur pour mon enfant, mais si je n’en trouve pas l’utilité alors j’aurais moins de regrets de le donner à une personne qui en a besoin ou le vendre pour mettre des sous sur le compte de Troiz.

Et vous vous avez aussi pas fait de liste pour les premiers mais pour les suivants oui ?

 

Des vacances en douceur

Les vacances se terminent dans 3 jours. 2 semaines qui seront passées très/trop vite.

Le 1er week-end des vacances c’était du « allez zou on file en week-end sportif pour LeMale » (Pour le sport de papa, mais on est tous partis et ça a fait du bien de changer d’air, revoir des têtes qu’on connait etc)

Une fois de retour de notre week-end a commencé une semaine ou LeMale bossait. Le mardi le parrain de Tipou et sa petite famille sont venus passer une nuit chez nous le temps de reprendre des forces pour affronter leur presque retour chez eux. Moments ou Ticha a été plutôt grognon, bien qu’il était le seul à dormir dans une chambre tout seul, mais ou Tipou nous a prouvé qu’il pouvait aussi être un petit garçon adorable et attentionné envers les autres. Je ne me souviens pas l’avoir entendu chouiné une seule fois parce miss avait pris son jouet ou autres enfantillages. Il a accepté de prêté son vélo sans soucis pour le retour de la promenade.

Le reste des vacances s’est déroule sur le même ton. Ticha a redécouvert le circuit de train des Tut Tut Bolides, ce qu’il l’a amusé pendant des heures. Et Tipou se découvre une passion pour les infinimix (les jouets qu’on trouve dans les kinder).

Le samedi du milieu des vacances a annoncé la semaine de vacances de LeMale. On a fêté ça avec un Mac Do sur la route de Dijon, Dijon ou nous avons squatté la Toison d’Or et le Cultura a côté. Pllleeeeeiiiiins d’achats pour (presque) tout le monde. Nous nous étions donné un budget à Cultura avant d’y rentrer, budget respecté à 5€ prêt… Mais bizarrement je n’ai rien trouvé pour moi. Les garçons ont eu de nouveaux DVDS, des livres de jeux, des personnages Pat Patrouille, des ustensiles Giotto pour aller avec leurs pâtes à modeler etc. (Bon rassurez vous : me concernant je me suis par la suite rattrapée via Amazon, ou j’ai pris des stylos « stabilo » plus fins pour mes coloriages, un cahier de coloriage et un livre).

20160416_132035

La suite de la semaine a été douce, du tri pour préparer la chambre de bébé, de la traine pour profiter en famille…

Aujourd’hui LeMale profite qu’il fasse beau pour emmener Tipou sur Paris, demain nous avons le rdv du 7ème mois (7ème mois ? surement !) donc Ticha sera à la crèche et ce week-end je suis seule avec les 2 garçons.

On a légèrement modifié leur rythme pendant les vacances. On va doucement dès ce soir les ramener à reprendre le rythme « pour l’école ».  La dernière période avant les grandes vacances va être doublement longue, d’une part car elle sera de 10 semaines et demi (contre 6 entre les vacances de Noël et celles de février et autant entre février et Pâques… Le tout pour LE BIEN DE VOS ENFANTS [et surtout du porte-monnaie du tourisme...]) mais également car elle nous annonce aussi la dernière ligne droite avant de passer de 4 à 5. Bébé arrivera t’il avant les grandes vacances ou pendant ? (A mon avis ça sera un bébé de juin…)

Retour à la collectivité pour Ticha

Ticha ne va plus chez Super-Nounou depuis octobre 2014 environ. Par la suite nous avons déménagé en février. Entre novembre et février j’ai du le mettre à la halte-garderie (qu’il fréquentait déjà via la crèche familiale) environ une fois demie journée par mois. Le déménagement a eu lieu, il n’y avait pas de structure d’accueil là ou nous étions (elle était en construction).

Elle a finalement été ouverte en août 2015, mais nous étions déjà de nouveau dans les cartons (rapports qu’il y avait tout un tas de détails concernant le logement qui nous convenait pas). Du coup j’ai annulé son inscription « on verra dans la nouvelle ville ».

Avec la grossesse je voulais pas lui faire subir l’attente des rendez-vous à la maternité etc, j’ai donc rapidement pris contact avec la structure de la ville afin de demander un accueil occasionnel.

Rendez-vous d’inscription, premier contact avec les autres enfants, adaptation…

Bien que cela fasse plus d’un an qu’il n’avait pas été en collectivité (seulement avec son frère et les allers-retours pour l’école)

A chaque fois tout se passe bien. Je ne lui dis jamais trop en avance qu’on va « voir les copains à la crèche », mais le matin quand je prépare la poussette (2 km à pied ^^) le matin et que je lui dis qu’aujourd’hui « on va voir les copains » il se jette sur la poussette « a popain, a popain », et demande a descendre de la poussette en arrivant devant la crèche.

Selon l’heure d’arrivée il est accueilli chez le groupe des moyens ou des grands. Quoi qu’il en soit à partir de 9h / 9h30 les grands partent dans leur salle entourés de 3 personnes. De temps en temps des petits groupes sont fait pour aller faire de la motricité (piscine à balles et cie).

Le soir on a le droit au résumé de la journée « bien joué, bien mangé sauf la banane en dessert, dormi 1h30 etc ». Bref il s’y sent vraiment bien et l’équipe est top.

Pour le moment je ne l’y mets que les jours ou j’ai un rendez-vous (soit pour la grossesse soit pour Tipou au CAMSP [oui toujours suivi...]) car il faut se taper les 4 kms (aller retour) le matin et qu’à 6 mois de grossesse je sens déjà que le ventre s’alourdit et que cette grossesse me met bien plus sur les rotules que les deux précédentes. Du coup les jours de rendez-vous grossesse on y va en voiture vu que LeMale prend généralement sa journée, et les jours de rendez-vous CAMSP, je prend tout mon courage en me disant que j’aurais au moins 2h pour moi le matin avant de devoir aller chercher Tipou à l’école.

Et puis une fois que Troiz sera là Ticha ira à l’école. Je ne sais pas encore si j’inscrirais Troiz dès ses 2 mois et demi pour aller à la crèche de temps en temps ou si j’attends un peu. On verra bien…

Et chez vous, ça se passe bien la crèche / halte garderie / nounou ?

100 jours avant d’être maman pour la 3ème fois

Nous allons commencé le décompte et passer d’un nombre à 3 chiffres pour un nombre à 2 chiffres.

Dans 100 jours, si ce bébé ne fait pas de rab comme Ticha, nous serons 5 chez nous.

 

J100

Les 2/3  de la grossesse sont quasiment fait. Et pourtant j’ai l’impression que c’était hier que je disais à LeMale « bizarre pas de mal de dos, ni de maux de ventre alors que mes règles devraient arriver demain grand max », et son « bah fais un test ».

Demain nous serons 5.

On s’équipe doucement, parce que même si on avait tout la puériculture a tout de même une durée de vie limitée. Que le lit et la table à langer ont 12 ans, on fait 4 enfants et 6 ou 7 déménagements. Qu’on ne vit pas dans le même logement qu’au début et que certaines choses comme la chaise haute prenne trop de place ici.

On a donc vendu notre chaise haute et on va investir dans un transat « Up & Down » de chez Béaba. Je vais donc pouvoir vendre aussi le transat tout simple, et le doomoo.

J’ai investit dans un tire-lait, le BtoB de chez Difrax, en espérant que cet allaitement se passe mieux que les deux précédents. On va aussi investir dans un fauteuil pour donner la tétée (surtout pour les nuits car en journée je pourrais me mettre dans le clic-clac [qui fait aussi office de lit]).

J’aimerais un porte-bébé adapté dès la naissance, n’étant pas fan des écharpes et étant clairement rassurée avec des préformés, je m’oriente vers le physiocarrier de JPMBB (avec le booster), parce que quand ce bébé aura 2 mois me faire la montée qui va jusqu’à l’école en poussette jusqu’à temps qu’il/elle marche ça ne sera pas possible (déjà testé avec Ticha et la poussette canne, j’ai cru mourir).

Le lit nous avons déjà investit quelques jours avant le passage d’une amie (la table à langer on prendra dans la même collection)

Voilà pour le « gros » de la puériculture qu’il nous fallait. J’ai eu la chance de recevoir en don un couffin, un vieux truc mais pour dormir les premiers mois c’est parfait.

La baignoire, le cosy etc : on garde le matériel qu’on a depuis 5 ans car il reste adapté à notre vie actuelle. Il faut par contre qu’on se renseigne pour un siège-auto pour mon Tipou de 5 ans et 15kg. J’avoue que pour le coup je laisse un peu cette responsabilité à LeMale. (je conduis pas, blablabla, il connait mieux la voiture, la taille du siège qui passera pour faire en sorte de faire loger : un kiddy, un siège-auto et un cosy à l’arrière).

Je crois que ces 100 prochaines journées vont être bien remplies entre achat et réflexion sur les petits détails qu’il va encore nous falloir acheter, et que ce bébé sera bel et bien là « demain » tellement ça va passer vite.

Quand le grippe passe par chez nous

Mars est là. On était content d’y avoir échappé. En 2016 la grippe ne passera pas par nous.

Elle m’avait déjà mise en arrêt une semaine en janvier 2013, elle avait fait dormir Ticha toute une journée en février 2015. Pile le lendemain du déménagement, alors que les médicaments étaient à 200km il était monté à plus de 41 de fièvre.

Et puis elle est arrivée tardivement et sournoisement à travers un Tipou qui me disait le vendredi après-midi être malade. Il était en forme, pas de fièvre, je l’avais tout de même mis à l’école.  Le week-end c’était bien passé, on avait même profité du soleil pour sortir.

Et le lundi matin bim 41 de fièvre. On a téléphoné de suite au médecin le traitement a été efficace dès le début pour lui.

Le mercredi c’est moi qui commençais à monter en température. Enceinte je ne voulais pas laisser trainer ça alors direction le médecin qui m’a prescrit du doliprane et « de mourir tranquillement ». Tipou allait mieux mais je le gardais tout de même avec moi. Le vendredi a été le pire jour me concernant. 40 de température on a téléphoné à la salle d’accouchement (comme ça m’avait été demandé en cas de question) savoir si je devais consulter de nouveau mon médecin ou je ne sais quoi d’autre. « Passez nous voir ». Bon eh bien direction la maternité pour un monito et cie. J’avais beau passé des frissons aux bouffées de chaleur là-bas je tournais à 37.8 de température. L’examen côté bébé étant bon on m’a remis a agonisé dans la salle des urgences le temps de voir un médecin qui m’a prescrit du doliprane, maxilase et pivalone.

L’après-midi j’ai pu dormir 2h. Clairement ces 2h de sommeil m’ont été utiles pour me remettre. Moins mal aux yeux le soir etc. Mais le lendemain arrivait les vertiges.

Le lendemain (le dimanche) c’est Ticha qui a commencé a monté en fièvre. Le lundi 41.5 de fièvre, direction le médecin histoire qu’il mette sur papier qu’il a le droit au même traitement que son frère la semaine précédente. Ça fait donc 3 jours que Ticha a déclaré la grippe et je sens toujours qu’il est en toute petite forme.

Tipou s’en sera remis au bout de 2 jours. Moi une semaine après j’ai encore quelques quinte de toux et le nez qui me chatouille mais ça va mieux. Mon Ticha lui va souffrir pendant encore quelques jours. Alors on va prendre notre mal en patience. Éviter de sortir pour pas qu’il se prenne autre chose en plus derrière ça. Et priez pour que LeMale ne soit pas le prochain (parce qu’un homme malade est un homme mourant :p :p :p )

Bref, je crois que Ticha est fait pour avoir la grippe (2 ans et 9 mois, déjà 2 grippes à son actif), Tipou a une immunité du tonnerre, et moi je suis faite pour faire la grippe à chaque fois que je suis enceinte (hormis pour la grossesse de Tipou).

Faites attention à vous. Cette année elle arrive sur le tard, mais elle est sacrément coriace. (Dixit médecin pharmacien et de ce que j’entends de ceux qui sont touchés)

Quoi de neuf chez nous

Cela fait deux semaines que je vous ai parlé du rdv du 4ème mois. Quoi de neuf depuis ?

Côté bébé : il/elle est calme (j’emploierais dorénavant le terme « il » pour dire « le bébé ». Je le sens à peine bouger (si quand même quand je pose mes mains sur le ventre). Et pourtant il en impose tous les jours un peu plus. 6kg de pris (ça a pas toujours du bon de pas être malade les 3 premiers mois ^^) du coup le ventre ressort bien.

Côté Ticha : mon bébé grandit vite. Il se fait de mieux en mieux comprendre, son caractère s’affirme. Les siestes deviennent aléatoires, et si sieste il y a, il y a aussi coucher plus difficile. On va voir pour les faire sauter de temps en temps.

Côté Tipou : il continue son suivit au CAMSP. Le pédopsy qu’on a vu il y a peu m’a parlé d’angoisses névrotiques. Rien de bien dérangeant, un suivit pour décanter tout ça et ça ira mieux. L’école c’est bien en terme de travail, le côté communication et cie est plus difficile mais ça a l’air d’aller mieux doucement. Il est toujours aussi fan des trains (oscours), et devient accro aussi à Star Wars. Je reviendrais surement sur l’épisode « prise de sang » qu’on a du lui faire il y a peu.

Côté papa et maman : tout va bien. LeMale égal à lui même, de même de mon côté.  On vient de profiter d’un week-end à 1h30 de chez nous pour nous changer les idées. Apéro dinatoire, mac do, etc. Le but du week-end était de nous faire plaisir tous les 4. LeMale en a profité pour se racheter quelques vêtements (vive le Marque Avenue de Troyes) et moi pour investir enfin dans des vêtements de grossesse.  J’ai pris de ma cagnotte perso pour acheter aussi un petit jouet aux garçons. Tipou est tombé en amour devant des véhicules de chantier de la taille de petites voitures, Ticha sur du « Pat Patrouille » (dire qu’il adore Pat Patrouille serait un terme très léger).

Le type de week-end à refaire souvent (enfin quand les finances suivent). Je vous reparlerais aussi surement de ce week-end plus en détail. Un vrai coup de cœur du logement et de la ville de Troyes…

 

A tout bientôt !